Holland-Belgium Bide

 

C’est l’histoire de la grenouille qui voulait se faire plus grosse que le bœuf. En proposant une candidature conjointe pour organiser le Mondial de football 2018, la Belgique et les Pays-Bas ont mis sur la table 10 millions d’euros.
Comme l’a déclaré (Le Soir du 10 août 2010) Yves Leterme, il existe un « large consensus politique » autour de cette double candidature. Aucun journaliste ne semble avoir demandé au Premier ministre en affaires courantes s’il existait aussi un consensus des citoyens sur la question.
Par bonheur pour le portefeuille des contribuables belges, déjà sollicités sans qu’on leur ait demandé quoi que ce soit, la FIFA a décidé d’attribuer la Coupe du Monde à la Russie. Les dollars des milliardaires russes ont pesé plus lourd que les exigences éthiques mises en avant par les plats pays. Inutile d’en attendre davantage d’une Fédération de football gangrenée par les affaires de corruption.
Au final, cette aventure avortée aura permis à quelques politiciens en mal de reconnaissance de faire parler d’eux. Quant aux Belges, ils auront payé chacun 33 euros en moyenne pour avoir l’honneur de se faire éliminer au deuxième tour de scrutin.
Lors du dernier Mondial en Afrique du Sud, les coûts finaux furent 13 fois plus élevés que ce qui avait été prévu au départ. Suivant cette analyse, on ne peut s’empêcher de penser qu’en élisant la Russie, la FIFA a rendu un fier service aux contribuables belges.
Publicités

Une réflexion au sujet de « Holland-Belgium Bide »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s